J'ai découvert ce livre par hasard, parce qu'il a été blogué par un de mes "amis" facebook.

L'intrigue m'a plu tout de suite, aussi n'ai-je pas hésité une minute quand je l'ai trouvé parmi les promo de France Loisir : il me le fallait !

J'ai sauté dessus à peine le - gros - carton arrivé (oui parce que je ne pouvais décemment pas acheter un seul livre alors qu'il y avait des soldes !) et je ne regrette pas du tout mon achat, je sens que je vais le prêter autour de moi celui-ci !

 

fais-le pour mamanL'histoire

Sébastien a 7 ans lorsqu'une énième dispute entre sa mère et sa grande soeur, âgée de 13 ans, dégénère. La jeune fille reçoit un coup de couteau dans le ventre et, même si elle survivra à ses blessure, leur mère demande à Sébastien de s'accuser de ce coup pour éviter la prison. C'est ce qu'il essaye de faire mais la police ne le croit pas, la famille explose : les enfants sont placés séparément car Valérie, la grande soeur, a une très mauvaise influence sur son petit frère, et la mère écope de 5 ans de prison.

On retrouve Sébastien bien plus tard, il est devenu médecin, a fondé une famille et s'occupe seul de ses deux filles depuis le décès de sa femme. Mais lorsque ses patients se mettent à mourir dans des circonstances étranges, il n'a aucun doute : sa soeur, qui était enfermée dans un institut spécialisé, est revenue...

 

Les premières lignes

"Le petit garçon est recroquevillé, prostré dans l'encadrement de la porte. Il a entendu des cris. Ceux de sa mère puis, en écho, ceux de sa soeur... Et à nouveau sa mère, qui hurle comme une damnée. Encore des cris, plus forts, de plus en plus forts et puis, soudain, plus rien. De toute façon, il sait bien qu'elles ne cmmuniquent plus depuis quelques mois. Elles ne se parlent plus, elles se hurlent leur colère et leur frustration à travers des cris, des larmes et, parfois même, des coups."

 

Mon avis

Wahou, quelle claque ! J'ai été complètement hapée par l'histoire, tournant les pages encore et encore, incapable de reposer le livre. Les chapitres sont courts et on alterne entre l'histoire de la famille, le présent de Sébastien, celui de Claire, une jeune policière qui a vécu des choses pas si simples non plus, et les pensées de Léa, la plus grande fille de Sébastien.

C'est d'ailleurs concernant ces derniers chapitres que j'émettrai mon seul bémol : Léa a 12 ans mais écrit et pense comme si elle en avait 10 de plus. Bon, je dois dire que si cela m'a un peu "dérangée" au début, je l'ai bien vite oublié.

Maintenant que le "négatif" est dit, je peux me laisser aller et dire que j'ai adoré ce livre ! Je l'ai dévoré, et c'est bien plus qu'un simple thriller. L'enquête est somme toute relativement simple, on sait dès le départ qui a tué les enfants, Sébastien le sait aussi. Mais ce n'est pas ça qui rend l'histoire moins intéressante, au contraire ! Car dans la vie tout n'est jamais tout blanc ou tout noir, on assiste à de nombreux rebondissements et "aventures". Chaque personnage se débat avec ses fantômes, et ils sont nombreux dans ce livre. Et au moment où l'on pense que tout est fini, que l'on va pouvoir tourner les dernières pages tranquillement et s'endormir en pensant qu'il y a quand même des gens dérangés, Bam, on se prend une dernière claque dans la figure et le sommeil devient bien plus difficile à trouver.

J'ai trouvé les personnages vraiment bien construits, bien sûr certains sont torturés mais on comprend pourquoi, j'ai apprécié de ne pas avoir affaire à des "fous" qui sont simplement fous sans raison. On a par ailleurs tous les composants du thriller : du sang, des larmes, de l'angoisse, du suspense... Je ne suis pas experte, est-ce ce genre de roman que l'on appelle "thriller psychologique" ? En tout cas je trouve que cette formule lui conviendrait bien.

Je pense pouvoir classer ce roman parmi mes coups de coeur, je n'hésiterai pas à le prêter et à le conseiller autour de moi ! Un petit avertissement cependant : ne pas le commencer à 22 ou 23h sous peine de passer une nuit quelque peu écourtée !