seconde-chanceL’histoire

Grégory Hectolitre n’existe pas. Pourtant, il s’est levé ce matin, est venu au lycée récupérer son diplôme du bac, reconnaît les camarades et les professeurs qu’il a côtoyés ces dernières années. Mais personne ne le reconnaît, son nom n’apparaît dans aucun fichier, sa maison appartient à d’autres. Que faire et où aller dans un monde où l’on n’existe pas ? Heureusement, une jeune fille lui propose de l’aider…

 

Les premières lignes

"Imaginez que vous deviez parcourir plusieurs kilomètres pour connaître un résultat que vous appréhendez depuis des mois, voire des années. Est-ce que vous iriez en toute prudence pour être sûr d'y parvenir sans accroc, ou à toute vitesse pour savoir le plus vite possible ?

Je n’étais pas exactement du genre patient, ainsi j'avais choisi la seconde solution. Je prenais mes virages comme un chauffard, et me retrouvai bientôt à cent trente kilomètres heure sur la route nationale qui menait à mon lycée. Un trajet que j’espérais effectuer pour la dernière fois.

La voiture sentait le tabac froid. Je ne fumais pas, mais j'avais emprunté la berline de mon père. Les stations de radio enregistrées passaient toutes des débats soporifiques ou de la musique d’une autre décennie. Je naviguais de fréquence en fréquence sans trouver de morceau décent à écouter avant d’être rappelé à mon devoir de conducteur lorsque l’une de mes roues passa sur un vibreur, signe que j’étais dangereusement en train de dévier."

Mon avis

Au début, je me suis dit que décidément, en ce moment, je lisais beaucoup de romans qui traitent de la mémoire et surtout de l’amnésie. Mais celui-ci se révèle très vite différent, plus proche de la science-fiction que ceux que j’ai déjà lus.

J’ai suivi Grégory avec curiosité au fil des pages, c’est un personnage attachant et il faut avouer que son histoire n’est pas banale : il n’est pas amnésique, il se souvient de toute sa vie, à un détail près : aucun de ses souvenirs ne correspond au monde réel. Grégory n’existe tout simplement pas.

S’ensuit toute une série de péripéties, de rencontres diverses, d’espoirs et de désillusions. On a du mal à lâcher ce roman à cause des nombreux rebondissements et du suspense savamment entretenu par l’auteur.

J’ai simplement été un peu déçue de ne pas en savoir plus à la fin (non pas sur ce qui arrive après, mais sur certains éléments de l’histoire), certaines de mes questions sont restées sans réponses, mais cela permet aussi de laisser notre imagination libre pour certains détails.

Un très bon roman, en somme, j’ai beaucoup apprécié !