Ce livre était dans ma PAL quand j'ai vu que plusieurs personnes parmi mes connaissances voulaient le lire... En avant pour une lecture commune !

 

les apaprencesL'histoire

La vie de Nick bascule quand, un jour, il se rend compte que sa femme a disparu. Leur maison est saccagée, tout porte à croire qu'Amy a été enlevée. S'ouvre alors une longue enquête sans grands indices, mais petit à petit les apparences se fissurent et on découvre que chacun des membres du couple n'était peut-être pas aussi parfait qu'il voulait le faire croire...

 

Les premières lignes

"Quand je pense à ma femme, je pense toujours à son crâne. À la forme de son crâne, pour commencer. La toute première fois que je l'ai vue, c'est l'arrière de son crâne que j'ai vu, et il s'en dégageait quelque chose d'adorable. Comme un épi de maïs dur, luisant, ou un fossile trouvé dans le lit d'une rivière. Elle avait ce que les Victoriens auraient appelé une tête bien faite.Il 'nétait pas difficile d'imaginer la forme de son crâne.

Je reconnaitrais son crâne entre mille.

Et ce qu'il y a dedans. Je pense à ça, aussi : à son esprit. Son cerveau, toutes ces spires, et les pensées qui circulent dans ces spires tels des mille-pattes impétueux frappés de frénésie."

 

Mon avis

Il est très difficile de parler de ce livre sans en révéler l'intrigue, je vais donc devoir faire court. J'ai été happée par la première partie surtout, qui reprend le début de l'enquête. Presque à chaque page, de nouveaux indices apparaissent, et l'on peut aisément jouer les inspecteurs et se perdre en conjonctures. La structure du livre est très intéressante à ce point de vue : on alterne entre deux narrateurs, Nick et Amy (par l'intermédiaire du journal de cette dernière). On a donc deux versions de ce couple, Amy nous raconte les tout débuts tandis que Nick repense plus aux derniers temps. Cela amène aussi à une réflexion sur la conception que l'on a du couple, surtout dans la durée.

J'ai été un peu déçue par la deuxième partie, qui apporte beaucoup trop de réponses d'un coup, je trouve. Et surtout, la fin ne POUVAIT pas être celle-ci. Mais en même temps, elle ne pouvait être autrement. J'en ai été un peu déçue quand même.

Ce roman n'en reste pas moins une très belle lecture, qui permet au lecteur de s'impliquer réellement (en enquêtant, en réfléchissant sur son couple ou sa vie, en pestant contre les personnages qui ne font jamais ce que l'on aimerait qu'ils fassent,...). Je le conseille aux amateurs de thrillers, mais pas seulement, il est difficile de cloisonner ce roman dans un genre précis.

 

Vous pouvez lire aussi les avis de Lectiole, Eulimène, et les autres quand j'aurai les liens de leurs articles :)